Filière équine, quels enjeux pour demain ? Le point de vue de Delphine Coutagne, dirigeante d’Equipeer SPORT. | Equipeer
En cours...

Filière équine, quels enjeux pour demain ? Le point de vue de Delphine Coutagne, dirigeante d’Equipeer SPORT.

Equipeer Blog Tribune Delphine Coutagne

La filière équine a toujours été poreuse aux grands changements sociétaux

À l’heure de cette grave crise sanitaire, tous les secteurs économiques se posent la même question : quels vont être les impacts ? Le secteur équestre a et va subir le même tsunami économique. Quels enjeux pour préparer demain et amorcer le virage ?
La filière équine a toujours été poreuse aux grands changements sociétaux, dans ce contexte elle le sera encore plus me direz-vous. Le constat n’est pas original, mais faisons de ces nouveaux besoins une opportunité de grands travaux, pour le meilleur !

Le cheval véhicule des valeurs "refuge"

L’équitation est pour un grand nombre un véritable mode de vie, qui a de beaux jours devant lui, et toute sa place dans le monde de demain. Le cheval véhicule des valeurs « refuge », qui prendront une place importante dans un monde de restrictions qui nous est imposé et qu’il nous faut mettre d’avantage en avant, car c’est sur ces valeurs que le secteur a construit sa légitimité. C’est un monde de passionnés, une communauté qui ne sacrifiera pas le partage qu’elle faisait autour de l’animal, véritable moteur personnel pour la plupart, il est plus qu’un loisir, il est un besoin pour se sentir bien dans ce monde hyper « tout ».
Demain se construira avec les chevaux, c’est une certitude, mais comment aider nos professionnels, qui dans le monde d’hier s’y retrouvaient difficilement ? Il nous faut créer à nouveau des conditions économiques propices et s’adapter aux nouveaux besoins des pratiquants qui se profilent.

Réinventons la dynamique de ce secteur

Devant ce constat et sur cette base, allons plus loin dans une filière véritablement rassemblée et structurée ! Plus de procrastination possible sur le sujet : réinventons la dynamique de ce secteur, rassemblons les acteurs professionnels de tous les segments de la filière afin qu’ils partagent et échangent leurs compétences et expertises de leurs spécialités autour du cheval. Il nous appartient à tous d’améliorer la condition des professionnels et de construire dès aujourd’hui les actions communes.

Le sujet alors s’impose, quels outils pour ces grands travaux ? La grande notion du moment est la digitalisation, vaste notion complexe devenue une priorité dans tous les secteurs, le monde équestre doit continuer d’inventer sa numérisation, mais que signifie-t-elle vraiment ? Comment rattraper le retard, et surtout où la placer pour la rendre utile et au service du terrain ? Les pistes se trament, inspirons-nous des autres secteurs ! Mais une chose est certaine, la filière a un rôle majeur désormais à assumer ; informer, former et réformer pour se réinventer urgemment et s’inscrire dans son temps.